TED@DestinationCanada

Passer à la section

 

TED@DestinationCanada banner

Destination Canada et TED travaillent à la création de TED@DestinationCanada : 14 conférences TED par les orateurs les plus brillants et les plus grands acteurs du changement ayant une connexion avec le Canada. Le thème des conférences est L’OUVERTURE.

L’OUVERTURE

Tout devient possible lorsqu’on ouvre son cœur et son esprit. Des liens se créent à foison. On accueille toutes les idées, les expériences et les façons de faire, car c’est ainsi qu’on apprend, qu’on grandit et qu’on évolue.

À l’issue d’un examen approfondi des propositions soumises en réponse à un appel de candidatures étendu de l’équipe de TED, nous sommes heureux d’annoncer les noms des conférencières et conférenciers qui monteront le 23 février 2023 sur la scène du TED Theater, à New York, pour enregistrer leur présentation qui sera ensuite diffusée dans le monde entier.

Venues des quatre coins du pays et issues de différentes générations, ces personnes viendront nous faire profiter de leur riche expérience et de leur grande diversité de points de vue. Nul doute que leurs idées innovantes alimenteront des débats passionnants, qui façonneront notre vision de l’avenir.

Les vidéos des conférences seront mises en ligne à partir du printemps 2023. Nous vous tiendrons au courant.

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à communiquer avec : TED@DestinationCanada.com

#TEDetDestinationCanada

 

CONFÉRENCIERS

Dr. Kris Alexander
Kris Alexander Génie du jeu vidéo

De : Toronto (Ontario)

À peine âgé de huit ans, Kris Alexander passait déjà de deux à quatre heures par jour à jouer à des jeux vidéo – une passion qu’il cultive toujours entre son emploi à temps plein, sa vie de famille et la gestion de son entreprise florissante. Il est surnommé « le prof de jeux vidéo » et enseigne la production média à l’Université métropolitaine de Toronto, où il a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise. Sa thèse de doctorat, à l’Université Concordia, portait sur l’enseignement de la conception de jeux vidéo. Il s’est également classé à deux reprises au palmarès mondial des joueurs vidéo.

À l’Université, Alexander enseigne la conception de jeux vidéo, la production virtuelle et la diffusion de sport électronique, principaux ingrédients du métavers. Il soutient que les jeux vidéo apportent à leurs deux milliards d’adeptes sur Terre une nouvelle façon de voir les choses, qui va bien au-delà du jeu en soi.

Matricia Bauer
Matricia Bauer Celle qui déplace les montagnes

De : Jasper (Alberta)

Matricia Bauer porte le nom traditionnel de Isko-achitaw waciy / ᐃᐢᑯ ᐃᐦᒋᑕ ᐘᒋᕀ, qui signifie « celle qui déplace les montagnes ». Cette guide touristique, chanteuse, joueuse de tambour, conférencière et artiste a visité des centaines d’écoles en Alberta pour promouvoir la culture de son peuple. Elle a également donné plusieurs conférences ailleurs au Canada et à l’étranger.

Elle dirige Warrior Women Inc., un collectif de femmes autochtones qui sensibilisent le monde à la beauté de leur culture, notamment par le chant et le tambour. Dans les objets artisanaux qu’elle fabrique (mitaines, mocassins, boucles d’oreilles, tambours et autres), elle apporte une touche de modernité au style traditionnel. Elle a récemment créé son entreprise d’herboristerie, Wisakipakos Indigenous Bitters.

Paul Bloom
Paul Bloom Rebelle de la psychologie

De : Toronto (Ontario)

Paul Bloom étudie la façon dont les enfants et les adultes conçoivent le monde, en particulier le plaisir, la morale, la religion, la fiction et l’art. Né à Montréal, il a obtenu un baccalauréat de l’Université McGill et poursuivi des études supérieures au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Après avoir enseigné pendant 10 ans à l’Université de l’Arizona, il a passé une vingtaine d’années à l’Université Yale à titre de professeur émérite Brooks et Suzanne Ragen de psychologie. Il enseigne la psychologie à l’Université de Toronto depuis 2021.

Lauréat de nombreux prix, dont le Prix de la recherche Klaus J. Jacobs 2017, d’une valeur d’un million de dollars, il est l’auteur d’articles parus dans des revues scientifiques telles que Nature et Science, et dans des publications comme le New York Times, le Guardian, le New Yorker et l’Atlantic. Son septième livre, Psych: The Story of the Mind, sortira en février 2023.

Cohen Bradley
Cohen Bradley de deux à quatre heures

De : Haida Gwaii (Colombie-Britannique)

Ambassadeur de la culture haïda, performeur traditionnel, maître de cérémonie, écrivain et guide autochtone, Cohen Bradley marie la culture et le tourisme. Dans son clan et sa nation, il porte fièrement les noms traditionnels de Taaydal (« vague déferlante ») et de Gidin Kuns (« aigle puissant »).

C’est durant son enfance, dans la maison du potlatch, qu’il a développé une passion pour les récits de toutes sortes. Depuis, les légendes et les traditions de ses ancêtres guident son parcours. Il a commencé à travailler dans le tourisme pendant sa jeunesse et a eu l’occasion d’étudier les histoires orales et les cultures de nombreuses Premières Nations. Son expérience nourrit sa détermination à faire revivre les pratiques traditionnelles dans notre monde moderne.

Rebecca Darwent
Rebecca Darwent Conseillère en philanthropie

De : Montréal (Québec)

Entrepreneure sociale et conférencière spécialisée, Rebecca Darwent canalise la générosité par ses services-conseils et consultations en matière de philanthropie. Forte de son expérience à tisser des liens et à mobiliser des capitaux, elle a piloté nombre de stratégies, politiques, initiatives de financement et partenariats qui ont permis de récolter des millions de dollars au profit de l’équité, de la santé et de l’éducation. En 2020, elle a cofondé la Fondation pour les communautés noires, qui s’est donné pour mission de faire en sorte que toutes les personnes et les communautés noires au Canada puissent s’épanouir et définir leur avenir.

Elle occupait auparavant le poste de directrice des partenariats internationaux à la Singularity University, où elle était responsable des programmes en technologies et en éducation sur tous les continents. Elle a aussi été conseillère principale en politiques au ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario, dont relève la Direction générale de l’action contre le racisme. Elle est vice-présidente de la Laidlaw Foundation, membre de Women Leaders for the World et lauréate d’une bourse de la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire.

Cameron Davis
Cameron Davis Défenseur des jeunes

De : Ottawa (Ontario)

Cameron Davis est un étudiant et militant ontarien de 18 ans. En 2020, à l’occasion d’une manifestation du mouvement Black Lives Matter, il a prononcé un discours témoignant du stress qu’il subit en tant qu’adolescent noir, dont la vidéo est devenue virale. Peu après, il a cofondé BYR Youth, un organisme de défense des jeunes Noirs qui fait la promotion du leadership communautaire et de la solidarité dans la région de York (Ontario). Il donne des conférences pour porter son message aux communautés étudiantes, aux forces de l’ordre et aux gouvernements d’ici et d’ailleurs. Il joue en outre un rôle de leader à l’Assemblée générale des enfants, qui présente chaque année un manifeste à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Cameron Davis vit aujourd’hui à Ottawa, où il a commencé des études en sciences politiques, et travaille à la conception de sa marque de vêtements, 721 Merch, dont une partie des recettes est redistribuée au profit des jeunes marginalisés. Il compte plusieurs bourses à son actif, notamment la Bourse commémorative Iris Malcolm, la bourse commémorative Dudley Laws de la Jamaican Canadian Association (JCA) et la bourse Lesmond de l’Alliance of Educators for Black Students.

Alona Fyshe
Alona Fyshe Expert en réseaux de neurones

De : Edmonton (Alberta)

Alona Fyshe est professeure agrégée aux départements de science informatique et de psychologie de l’Université de l’Alberta, où elle a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise ès sciences, et membre agréée de l’Alberta Machine Intelligence Institute (Amii). Elle est aussi membre du programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR et titulaire d’une chaire en intelligence artificielle Canada-CIFAR. Elle détient un doctorat en apprentissage machine de l’Université Carnegie-Mellon.

Elle étudie les parallèles entre la façon dont le cerveau humain et les réseaux de neurones artificiels apprennent et représentent l’information. Son travail vise à vulgariser l’apprentissage machine et le fonctionnement d’un réseau de neurones auprès d’un public de non-initiés, qui ont peu de connaissances en mathématiques.

Michael Green
Michael Green Architecte

De : Vancouver (Colombie-Britannique)

Michael Green et toute son équipe d’architectes et de designers ambitieux conçoivent des bâtiments durables, de la simple maison unifamiliale aux grands complexes, à l’aide de technologies et de matériaux novateurs.

Depuis la création de Michael Green Architecture (MGA) en 2012, son fondateur s’emploie à promouvoir le changement dans l’industrie du bâtiment. Il donne des conférences partout dans le monde sur la conception et les matériaux durables, pilote des projets de recherche et des initiatives de sensibilisation concernant les changements climatiques, l’environnement, les catastrophes naturelles et les besoins en matière de logement dans le monde, et il est l’auteur de publications sur la construction en bois massif. En effet, MGA a réalisé au cours des dix dernières années des bâtiments en bois massif parmi les plus remarquables dans le monde, qui ont valu au cabinet plus de 50 prix d’excellence internationaux.

Aventurier dans l’âme, adepte d’escalade sur glace, d’alpinisme, de kayak en mer et de cyclisme, Michael Green a exploré de nombreux recoins sur tous les continents et s’inspire de ces voyages en pleine nature dans son travail.

Alysa McCall
Alysa McCall Protectrice des ours polaires

De : Whitehorse (Yukon)

À titre de membre du personnel scientifique et de directrice des activités de sensibilisation à la conservation à Polar Bears International, Alysa McCall participe à des recherches en Arctique, essentiellement dans le cadre de projets collaboratifs canadiens.

Durant son enfance, elle était fascinée par les animaux sauvages qu’elle voyait souvent traverser la cour de la maison familiale, en Colombie-Britannique. Pendant ses études au baccalauréat ès sciences, elle a travaillé dans un parc faunique, où elle baguait des oiseaux, attrapait des insectes, posait des colliers émetteurs à des souris et attachait des dispositifs de localisation sur le dos de crapauds. Pour sa recherche dans le cadre de sa maîtrise à l’Université de l’Alberta, elle devait se rendre en avion sur de lointaines banquises pour installer des colliers GPS sur des ours polaires, afin d’étudier leur utilisation de leur habitat en constant changement.

Elle vit aujourd’hui à Whitehorse (Yukon), loin des ours polaires.

Lori McCarthy
Lori McCarthy Chef primée

De : Mobile (Terre-Neuve-et-Labrador)

Lori McCarthy est une fière Terre-Neuvienne. Profondément ancrée dans la culture locale et amatrice de plein air, cette chef douée se laisse toujours guider par un sentiment de responsabilité envers son île, ses traditions et son histoire. Elle déploie des trésors d’ingéniosité pour élaborer des menus à partir des produits de la chasse et de la cueillette et des autres ressources du terroir, toujours dans un souci de conservation et de développement durable.

Pour elle, la tradition culinaire en général et l’inscription du gibier au menu en particulier sont des richesses culturelles qu’il faut transmettre de génération en génération. Dans cet esprit, elle s’efforce d’inspirer aux jeunes la fierté envers cette terre et ses abondantes ressources dont ils vont hériter.

Azim Shariff
Azim Shariff Cartographe de la morale

De : Vancouver (Colombie-Britannique)

Azim Shariff est titulaire d’une chaire de recherche Canada 150 et professeur de psychologie à l’Université de la Colombie-Britannique, où il applique les principes de la psychologie morale à des questions d’intérêt social. Dans ses recherches sur la religion, les changements climatiques, la mobilité économique, le libre arbitre et la punition, la vie privée et les voitures autonomes, il s’intéresse à l’influence de nos intuitions morales, souvent ancestrales, sur les institutions culturelles et les technologies modernes.

Diplômé des universités de Toronto et de la Colombie-Britannique, Azim Shariff a enseigné en Oregon, en Californie et à Abu Dhabi avant de revenir au Canada. Il donne un cours en ligne ouvert à tous sur la science des religions, accessible sur la plateforme edX.

Kevin Smith
Kevin Smith Explorateur d’environnements côtiers

De : Victoria (Colombie-Britannique)

Géographe de formation, Kevin Smith explore la côte de la Colombie-Britannique depuis qu’il est tout petit. Alors qu’il était conservateur de parc d’arrière-pays et de parc marin, patrouillant souvent seul sur son bateau, il s’émerveillait devant la puissance et la beauté de la nature et rêvait de faire découvrir ce spectacle à d’autres personnes. Aujourd’hui président de Maple Leaf Adventures, il emmène de petits groupes (pour préserver l’écosystème) explorer les paysages, la faune et la végétation de milieux côtiers vierges de toute route, accessibles uniquement par bateau.

Quand la pandémie a interrompu le tourisme, Kevin Smith s’est engagé, aux côtés d’autres exploitants de petites entreprises de tourisme maritime membres de la Small Ship Tour Operators Association, dans une vaste initiative de nettoyage de l’environnement, avec la bénédiction des gouvernements autochtones de la région. Cette collaboration exemplaire et respectueuse, en plus de renforcer les liens communautaires, a sauvé cette petite industrie touristique.

Normand Voyer
Normand Voyer Prospecteur de molécules

De : Neuville (Québec)

Originaire de la Rive-Nord de Montréal, Normand Voyer s’est découvert une passion pour la chimie en fabriquant (et en testant) de la poudre noire. Il est aujourd’hui chimiste et professeur de chimie à l’Université Laval. Ses travaux sur de nouveaux produits naturels ont laissé entrevoir de possibles applications thérapeutiques novatrices. D’autres recherches ont mis au jour toute la richesse moléculaire que recèle le Grand Nord canadien et souligné l’importance de protéger son fragile écosystème.

Quand il n’est pas en train de travailler dans son laboratoire ou de cueillir des plantes au Nunavik, Normand Voyer fait la promotion des sciences auprès du grand public, spécialement les adolescents. Il a présenté sa conférence « La chimie de l’amour » des centaines de fois, devant plus de 65 000 personnes. Il a été invité plus de 400 fois à la radio et à la télévision pour parler d’innombrables sujets, allant de la rouille aux flocons de neige en passant par les moustiques. Il est lauréat de plusieurs prix en enseignement des sciences.

Jiaying Zhao
Jiaying Zhao Scientifique du comportement

De : Vancouver (Colombie-Britannique)

Dans ses travaux, Jiaying Zhao propose des solutions comportementales à des problèmes sociaux et environnementaux critiques, afin de promouvoir la durabilité. Elle est une pionnière des interventions comportementales visant à encourager l’action pour le climat, le recyclage, le compostage et la conservation de la biodiversité. Immigrante de longue date originaire de Hangzhou, en Chine, elle a poursuivi des études de premier et de deuxième cycle en sciences cognitives à Dublin, en Irlande, puis a obtenu un doctorat en psychologie cognitive de l’Université de Princeton. Elle est aujourd’hui professeure agrégée et titulaire d’une chaire de recherche du Canada au département de psychologie et à l’Institut pour les ressources, l’environnement et la durabilité de l’Université de la Colombie-Britannique.

Elle est lauréate d’un prix de recherche Killam et chercheuse affiliée au Center for Effective Global Action de l’Université de Californie, à Berkeley. Elle a conseillé plusieurs organismes gouvernementaux, dont le Bureau du Conseil privé, Environnement et Changement climatique Canada, l’Agence de la consommation en matière financière du Canada et Horizons de politiques Canada.

Artistes interprètes

Melissa Laveaux
Mélissa Laveaux Alchimiste musicale

Mélissa Laveaux est une chanteuse, auteure et guitariste canadienne qui chante en anglais et en créole haïtien, langue de ses parents. Elle a démarré sa carrière au sein du mouvement punk féministe riot grrrl à Ottawa, où elle a sorti en 2008 son premier album, Camphor & Copper. Elle vit aujourd’hui à Paris, dont s’inspire son deuxième album, Dying is a Wild Night.

Dans son œuvre, elle explore souvent l’ethnomusicologie d’Haïti, notamment les chants révolutionnaires qu’elle a entendus durant son enfance (Radyo Siwèl, 2018). Sur son quatrième album studio, Mama Forgot Her Name was Miracle (2022), la chanteuse plonge dans les dimensions poétique, thérapeutique et spirituelle de la musique, évoquant les berceuses et les comptines tout en invoquant des voix influentes du passé. La musique, pour elle, est un instrument de résistance politique.

Silla
Silla Les voix de l’urgence

Le duo de chanteuses inuites Silla fusionne les styles traditionnel et contemporain du katajjaq (chant guttural) dans une large palette de genres musicaux. Il a été formé en 2005 par Charlotte Qamaniq et Cynthia Pitsiulak, respectivement originaires d’Iglulik et de Kimmirut, au Nunavut.

Le nom du duo s’inspire du mot inuktitut Sila, qui englobe les concepts du climat, de la terre, de l’esprit de l’atmosphère, de l’astuce et de l’intelligence. Il évoque la richesse de la texture musicale et des nuances du chant guttural, et rend hommage à la spiritualité et aux traditions qui l’ont perpétué jusqu’à nos jours, malgré les menaces du colonialisme et du monde moderne.

Silla a été nommé à deux reprises aux prix Juno et a décroché deux prix du Festival autochtone du solstice d’été.

 

Mise à jour le 16 janvier 2023