Destination Canada et l’ATAC publient une étude sur les perceptions des voyageurs américains

Destination Canada et l’Association touristique autochtone du Canada publient une étude sur les perceptions des voyageurs américains

Il faut donner la priorité à l’authenticité, à la notoriété et à la différenciation, selon cette étude. Lire le rapport sommaire.

Destination Canada et l’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) viennent de publier les résultats d’une étude qualitative visant à connaître les perceptions des voyageurs américains sur les expériences touristiques autochtones au Canada.

« Aux quatre coins du pays, les entreprises touristiques autochtones contribuent grandement à l’industrie touristique canadienne et offrent aux quatre coins du pays des expériences uniques et authentiques, a déclaré l’honorable Bardish Chagger, leader du gouvernement à la Chambre des communes et ministre de la Petite Entreprise et du Tourisme. Notre gouvernement s’est donné comme priorité de soutenir le tourisme autochtone partout au pays; je suis par conséquent ravie de constater la collaboration fructueuse entre Destination Canada et l’Association touristique autochtone du Canada, qui mènent ensemble des recherches qui viendront soutenir le développement et la croissance de ce secteur. »

« Les Américains souhaitent mieux connaître la culture et les expériences autochtones au Canada, ce qui nous offre des perspectives de développement, a affirmé Keith Henry, président‑directeur général de l’ATAC. Les expériences touristiques autochtones montrent aux visiteurs américains une facette du Canada qui les intéresse. Le placement du tourisme autochtone sous la gouverne des peuples autochtones satisfait ce besoin d’être conquis par l’authenticité et l’originalité de récits captivants. L’ATAC a pour mission d’appuyer et de développer l’industrie. »

« Nous sommes heureux de collaborer avec l’Association touristique autochtone du Canada dans le cadre de cette importante étude, a confié David F. Goldstein, président‑directeur général de Destination Canada. Grâce aux conclusions de cette étude, ainsi qu’au soutien et à l’encadrement de l’ATAC, les entreprises touristiques autochtones de tout le pays pourront mettre au point des expériences qui sauront captiver et inspirer les voyageurs américains. »

L’ATAC se penchera, en collaboration avec ses partenaires et intervenants, sur chacune des grandes conclusions de l’étude. Elle a ainsi adopté une approche pour passer aux prochaines étapes à suivre (www.AboriginalCanada.ca/2017etudeUSA).

Cinq grandes conclusions se dégagent de cette étude sur les idées que les voyageurs américains se font des expériences touristiques autochtones au Canada :

  1. L’authenticité d’abord
    Les voyageurs américains pensent que l’authenticité des expériences touristiques est essentielle, et nombreux sont ceux qui aimeraient interagir individuellement avec les peuples autochtones, dans l’intimité de petits groupes. Ces voyageurs veulent mieux connaître la culture, les traditions, les arts, la gastronomie, les récits et l’histoire autochtones.
     
  2. De l’intérêt, mais peu de notoriété
    Il y a un segment de voyageurs américains fortement intéressés par les expériences culturelles autochtones. Le problème est que la notoriété et la connaissance du tourisme autochtone au Canada sont faibles, et qu’il règne une grande confusion sur le sens et la définition des termes.
     
  3. Tourisme autochtone – La différence
    Les voyageurs américains pensent que les expériences culturelles autochtones se démarquent des expériences touristiques habituelles. Selon eux, elles pourraient transformer des vacances ordinaires en vacances extraordinaires. Ce type de voyage est très axé sur les expériences et émotionnel. Ils le voient comme une façon d’obtenir une perspective différente à la fois sur une destination et sur un mode de vie.
     
  4. Canada – La différence
    Les voyageurs américains pensent que les expériences autochtones au Canada pourraient être plus authentiques qu’elles le sont aux États‑Unis. Les impressions du tourisme autochtone aux États‑Unis sont souvent négatives : les voyageurs américains considèrent que les expériences offertes dans leur propre pays sont fortement mercantilisées.
     
  5. Un positionnement fort et convaincant
    Le positionnement axé sur les expériences uniques et les liens personnels est celui ayant trouvé le meilleur écho parmi les groupes de discussion. Les voyageurs américains veulent explorer le Canada grâce à des activités plus axées sur des expériences, surtout celles qui sont authentiques, avec des guides autochtones.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter www.autochtonecanada.ca ou www.destinationcanada.com/fr/secteurs/tourisme-autochtone.

Related Articles