19e assemblée publique annuelle : Stimuler l’économie touristique

Tofino, BC

« Tout l’argent possible est dépensé dans le but d’amener notre voyageur cible à choisir le Canada. »

Le 20 novembre 2019, Destination Canada a tenu sa 19e assemblée publique annuelle après le congrès national de l’Association de l’industrie touristique du Canada, à Ottawa.

Le président de notre conseil d’administration, Ben Cowan-Dewar, a donné le coup d’envoi de l’assemblée publique annuelle par un survol de l’état de santé actuel du secteur touristique canadien. Il a souligné le rôle du tourisme en tant que moteur économique et celui de l’Équipe Canada dans le soutien de l’économie touristique. Les huit premiers mois de 2019 ont déjà atteint un nouveau sommet et les résultats de l’ensemble de 2019 semblent prometteurs.

 

Anwar Chaudhry, notre PDG par intérim, a présenté nos trois objectifs institutionnels afin de bien situer le contexte de notre organisme :

  •  Accroître la demande pour le Canada au moyen d’un marketing novateur;
  • Renforcer la compétitivité commerciale du secteur touristique;
  •  Accroître l’efficience et l’efficacité au sein de l’organisme.

Il a abordé le premier objectif relatif à l’efficience et à l’efficacité au sein de l’organisme en parlant de nos forces en matière de ressources financières et humaines. Il a souligné qu’un motif de fierté pour Destination Canada est que nous allouons 93 % de notre budget au marketing, soit 3 % de plus que notre cible. Le financement est donc utilisé là où il faut et « tout l’argent possible est dépensé dans le but d’amener notre voyageur cible à choisir le Canada. » De plus, la diversité de notre main-d’œuvre met à disposition de l’organisme de multiples talents et points de vue qui reflètent la diversité de notre public cible.

Notre vice-président de la Stratégie et des Relations avec les intervenants, David Robinson, a parlé de l’objectif de renforcer la compétitivité commerciale du secteur touristique. Il a fait référence à notre rapport, Exploiter le potentiel de l’économie touristique canadienne, qui nous a fourni une base sur laquelle nous pouvons concentrer nos ressources grâce à une stratégie axée sur le rendement, les saisons et les régions. La mise en œuvre de cette stratégie consiste à attirer les personnes qui consacrent d’importantes dépenses aux voyages et à leur présenter plus de régions du pays, toute l’année.

« L’économie du tourisme va au-delà des 21 millions de voyageurs étrangers accueillis au Canada en 2018, c’est aussi ce que nos visiteurs dépensent pendant leur séjour au pays... »

Notre balado North Americana est un exemple de cette stratégie appliquée à notre marketing. Animé par Liz Beaty, le balado révèle aux Américains les destinations moins connues du Canada. Il a pour l’instant reçu le taux d’engagement le plus élevé de tous les contenus que nous avons diffusés dans ce marché.

Gloria Loree, notre vice-présidente principale de la Stratégie de marketing et chef du marketing, a expliqué notre dernier objectif : accroître la demande pour le Canada au moyen d’un marketing novateur. « Par marketing novateur, on entend le marketing qui contribue à faire croître l’économie du tourisme. »

Elle a parlé des travaux passés, présents et futurs qui illustrent les répercussions d’un marketing novateur sur la croissance de l’économie du tourisme. Elle a cité comme exemple la populaire série télévisée sud-coréenne créée par Dragon, Goblin. Sur les 16 épisodes qu’elle comporte, 10 ont été tournés à Québec. Preuve de son énorme succès, elle a été la série originale la plus regardée de l’histoire de la chaîne. Conséquence notable, le nombre de visiteurs sud-coréens qui ont passé une nuit ou plus à Québec a bondi de 200 %, d’avril à octobre 2017 et les dépenses dans la ville ont augmenté de 246 % durant cette période.

« Un parfait exemple de marketing novateur. »

Gloria Loree a parlé de notre marque Canada. Le cœur grand ouvert et de sa place dans notre campagne nationale. La campagne invite les Canadiens à découvrir leur propre pays. L’innovation est au premier plan de cette campagne qui exploite plusieurs plateformes et approches de marketing, notamment un balado, des activations hebdomadaires dans les médias sociaux et des séries en cours.

Le dernier exemple est l’évolution de notre stratégie relative aux secteurs économiques. Nous continuons de cibler les organisateurs de réunions tout en mettant davantage l’accent sur les forces du Canada qui s’alignent sur les priorités du pays en matière de commerce mondial. Aux quatre coins du pays, nous avons recensé les villes dotées du meilleur capital intellectuel, des meilleures ressources et de la meilleure technologie pour mettre en avant leurs forces économiques. Pour davantage d’information, consultez notre site Web des Événements d’affaires.

En passant en revue nos réussites, nos trois objectifs et nos plans pour l’avenir, il est évident que nos efforts visent – et ont toujours visé – à stimuler l’économie touristique.

Un enregistrement de l’assemblée publique annuelle sera rendu public en décembre.

 

Publication : 2019-11-26

 

Nouvelles connexes