Q : Quand la frontière rouvrira-t-elle et comment puis-je rester au fait des avertissements aux voyageurs?

Le 19 juillet dernier, le gouvernement du Canada a annoncé son intention de rouvrir les frontières aux voyageurs entièrement vaccinés de tous les pays et pour tous les types de voyages, sous réserve de certaines conditions d’entrée, à compter du 7 septembre.

Pour gérer l’afflux anticipé de voyageurs, et compte tenu de sa frontière commune et de ses relations avec les États-Unis, le Canada autorisera d’abord l’entrée des citoyens et des résidents permanents des États-Unis qui demeurent actuellement aux États-Unis et qui ont été entièrement vaccinés pour des voyages non essentiels à compter du 9 août. Les voyageurs entièrement vaccinés qui répondent aux exigences d’entrée n’auront pas à se placer en quarantaine à leur arrivée au Canada.

C’est une excellente nouvelle pour le Canada et pour son industrie touristique. Pour lire l’annonce complète, veuillez consulter le communiqué de presse du gouvernement du Canada.

Pour connaître les dernières informations sur les voyages au Canada, y compris les conditions et restrictions fédérales en vigueur, consultez le site Web du gouvernement du Canada.

Q : À quelles exigences les voyageurs devront-ils répondre?

Pour connaître les dernières informations sur les voyages au Canada, y compris les exigences et restrictions fédérales en vigueur, consultez le site Web du gouvernement du Canada et le document d’information accompagnant l’annonce.

Les voyages au Canada seront différents de ce qu’ils étaient avant la pandémie. Nous invitons tous les voyageurs à bien se renseigner sur les exigences fédérales et provinciales de santé publique et de dépistage préalables à leur entrée et applicables à leur arrivée au pays. Cela comprend l’utilisation obligatoire de l’application ArriveCAN. Les voyageurs devraient prévoir plus de temps avant leur voyage ainsi qu’à leur arrivée au Canada.

De plus, il est important d’être au courant des restrictions et des mesures de santé publique prévues par les autorités locales. Ces informations se trouvent sur le site Web de la destination, ou alors sur la page de conseils aux voyageurs du site Web de Destination Canada, qui comprend une carte interactive montrant les conditions pour les voyages d’agrément ou d’affaires en vigueur dans chaque province et territoire.

Q : Les voyageurs peuvent-ils amener leurs enfants au Canada même si ces derniers ne sont pas vaccinés?

Les enfants de moins de 12 ans non vaccinés de voyageurs entièrement vaccinés ne seront plus obligés de s’isoler pendant 14 jours, mais ils devront respecter de strictes précautions de santé publique. Ainsi, ils pourront se déplacer avec leurs parents, mais devront éviter de fréquenter les milieux collectifs, comme les camps et les garderies, pendant les 14 premiers jours de leur séjour au Canada. Les enfants non vaccinés ne seront pas exemptés des tests de dépistage du premier et du huitième jour. Les provinces et les territoires peuvent imposer des conditions encore plus strictes aux personnes ayant récemment voyagé. Plus de détails seront disponibles dans les prochains jours.

Destination Canada ne participe pas à l’application des politiques de restrictions frontalières et ne peut répondre aux questions précises sur la nouvelle réglementation. La page de questions et de coordonnées du gouvernement fédéral demeure la principale source d’informations pour les voyageurs : nous vous conseillons de la consulter en plus du document d’information.

Q : Le Canada et les Canadiens sont-ils prêts à accueillir de nouveau les visiteurs?

L’Équipe Canada est d’ores et déjà prête. L’industrie du voyage a investi des milliards de dollars pour mettre en place des protocoles sanitaires solides, former à nouveau son personnel et repenser ses expériences afin d’accueillir de nouveau les visiteurs.

Les voyages au Canada se passeront de manière un peu différente qu’avant la pandémie, et les voyageurs sont invités à bien se renseigner sur les mesures de santé publique et de dépistage à prendre avant leur voyage et au moment de leur arrivée au Canada pour respecter les exigences fédérales et provinciales. Cela comprend l’utilisation obligatoire de l’application ArriveCAN. Les voyageurs devraient prévoir plus de temps avant leur voyage ainsi qu’à leur arrivée au Canada.

Quant aux Canadiens, la veille hebdomadaire de Destination Canada indique qu’ils sont de plus en plus ouverts au retour des visiteurs étrangers. La population chaleureuse et diversifiée du Canada, ses villes et ses cultures pleines de vitalité ainsi que la beauté inégalée de sa nature attendent les voyageurs qui sont à la recherche d’expériences enrichissantes et qui veulent renouer avec ce qui est vraiment important.

Q : Destination Canada est-elle prête à renouer avec les marchés étrangers?

Nous avons travaillé étroitement avec nos équipes dans nos marchés étrangers pour nous assurer que le Canada demeure à l’avant-plan durant cette période de pause des voyages, sans cesser de cultiver nos relations avec les professionnels des voyages et les médias touristiques dans le monde. L’Équipe Canada est plus que prête, et il nous tarde d’accueillir les visiteurs américains dès le
9 août et le reste du monde à compter du 7 septembre.

Q : Sur quels éléments devrait-on principalement axer nos efforts?

Il importe de préciser que les Canadiens ne doivent pas craindre de planifier des voyages, car les entreprises touristiques de tout le pays ont massivement investi dans de nouveaux protocoles d’hygiène. Ces entreprises ont fait de la santé et du bien-être de leur personnel et de leur clientèle une priorité absolue.

Semaine après semaine, nous analysons et communiquons les restrictions de déplacement et l’opinion des résidents à l’égard du tourisme pour chaque région. Ces renseignements peuvent vous aider à prendre des décisions éclairées pour orienter vos efforts de marketing actuels auprès des Canadiens.

Q : Avez-vous des ressources que nous pourrions fournir aux Canadiens pour les aider à être plus à l’aise de voyager?

Nous avons dressé une carte interactive conviviale sur le site ExplorezSansFin.com qui indique les restrictions de déplacement et les exigences selon la province ou le territoire. Ce site propose aussi d’autres ressources et sources d’inspiration destinées aux voyageurs.

 

Q : Je suis conseiller en voyages et je tente d’en savoir plus sur l’offre du Canada. Où puis-je trouver de l’information pour alimenter mes arguments de vente?

Destination Canada collabore depuis longtemps avec des conseillers en voyages au sein de ses marchés étrangers et les aide à vendre des expériences canadiennes aux voyageurs. Par conséquent, nous avons rapidement pu effectuer un changement d’orientation en tirant parti de ressources précieuses en matière de formation et en transférant ces connaissances aux conseillers en voyages du Canada, qui n’ont peut-être pas autant l’habitude de vendre des destinations canadiennes à leurs clients.

Le Programme des spécialistes du Canada se veut un guichet unique destiné à aider les conseillers en voyages au Canada à obtenir des renseignements sur les destinations, à comprendre les restrictions de voyage en vigueur et à entrer en communication avec les voyagistes.

Pour plus de détails sur notre Programme de spécialistes du Canada, consultez notre site Web : specialistesducanada.ca.

Q : Quelles tendances en matière de voyages observez-vous actuellement?

Les recherches de Destination Canada révèlent que nos villes ont été les plus durement touchées par la pandémie. De plus, comme nous savons aussi que notre public est attiré par les expériences de voyage ci-dessous, nous voulons souligner que ce type d’activités est offert dans nos belles villes et à proximité :

  • Randonnées ou promenades en nature;
  • Découverte de boissons et d’aliments locaux (particulièrement les vignobles et les brasseries);
  • Attraits et parcs naturels;
  • Observation de la faune et de la vie marine;
  • Visite de musées ou de galeries d’art.

Nous sommes persuadés que les Canadiens voyageront plus loin et souhaitons qu’ils utilisent les grandes villes comme portes d’entrée. Nous voulons qu’ils y prolongent leur séjour avant de pousser leur exploration plus loin et qu’ils constatent, ce faisant, que de nombreuses villes sont à proximité de la nature.

Q : Quels sont les éléments les plus déterminants pour la relance de l’industrie, mis à part les ressources humaines et les mesures sanitaires?

La relance de l’industrie repose sur plusieurs éléments déterminants, mais le plus important est que les Canadiens dépensent leur budget de voyage au Canada cette année pour accélérer la reprise de notre secteur. Nous vous invitons à faire tout ce qui est en votre pouvoir pour diriger la demande locale vers votre entreprise, et nous nous attachons à faire de même.

Voici ce que nous devons faire pour y parvenir :

  1. Sensibiliser les Canadiens à l’importance de l’industrie touristique au Canada;
  2. Susciter la confiance et le désir de voyager au pays, ce qui implique notamment de mettre en évidence l’étendue des protocoles d’hygiène que vous avez mis en place et de rappeler aux Canadiens la beauté de notre pays;
  3. Raviver l’esprit d’accueil des communautés canadiennes, afin qu’elles se sentent prêtes à accueillir de nouveau des visiteurs.
Q : De quelle manière Destination Canada collabore-t-elle avec les provinces et les territoires? Comment puis-je travailler avec Destination Canada et participer à ses campagnes à venir?

Nous travaillons étroitement avec nos partenaires provinciaux et territoriaux, les tenons au fait de tous nos plans de marketing et leur offrons des possibilités de collaboration dès que l’occasion se présente, tout en assurant une représentation équilibrée des différentes régions du pays. Nous voulons nous assurer que nous soutenons les efforts en cours tout en évitant les chevauchements.

Il est primordial pour vous de garder contact avec votre organisme de marketing provincial ou territorial pour demeurer au fait de l’ensemble des plans et des possibilités dans votre région.

Q : En tant qu’organisme national de marketing, qu’entendez-vous faire pour placer les communautés au cœur de vos plans d’avenir?

Dorénavant, nous utiliserons un nouvel outil de mesure de l’industrie touristique canadienne pour justement déterminer si le tourisme génère des bénéfices nets pour notre pays. Alors que nous amorçons la reconstruction de notre industrie, nous misons sur quatre piliers qui nous aideront à livrer une concurrence accrue et à attirer les clients ciblés. En tablant sur nos atouts actuels en matière de marketing et de recherche, nous nous forgeons un nouveau rôle stratégique dans le développement des destinations. Nous chercherons à travailler avec des entreprises de partout au pays pour appuyer ces efforts.

Q : Quand le tourisme retrouvera-t-il son niveau d’avant la COVID-19, et qu’entendez-vous faire pour interpeller les voyageurs étrangers et les inciter à voyager au Canada une fois les restrictions levées?

Selon les dernières prévisions de Destination Canada, dans le meilleur des cas, nous reviendrons au niveau de 2019 d’ici 2024, mais cela implique nécessairement une forte croissance du tourisme intérieur en 2022 et une reprise marquée des voyages internationaux d’ici 2023.

Ce scénario repose en grande partie sur notre aptitude à communiquer la volonté du Canada d’accueillir les visiteurs, la gestion de la pandémie au Canada et ailleurs dans le monde et notre habileté à promouvoir les expériences que nous avons à offrir.

Nous travaillons étroitement avec nos équipes des marchés étrangers pour nous assurer que le Canada demeure à l’avant-plan et continuons à cultiver nos relations avec les professionnels des voyages et les médias touristiques du monde entier.

Q : Comment Destination Canada entend-elle promouvoir directement les entreprises touristiques pour convaincre les voyageurs d’y conclure une transaction?

Nous avons mis en ligne notre page d’offres de voyages, qui réunit de bons plans sur l’hébergement et le transport aérien et ferroviaire, mais aussi des laissez-passer pour des activités en ville, des offres exclusives et des expériences urbaines ou autochtones par l’intermédiaire de l’ATAC. Toutes ces offres vous redirigent automatiquement vers les pages de nos partenaires. Nous avons également créé un portail de forfaits voyages où réserver des forfaits auprès de nos partenaires de partout au pays.

Q : Comment gérer mon entreprise efficacement durant la pandémie de COVID-19?

Les Canadiens ne doivent pas craindre de planifier des voyages, car les entreprises touristiques de tout le pays ont massivement investi dans de nouveaux protocoles d’hygiène. Faites tout ce que vous pouvez pour souligner les améliorations que vous avez apportées et montrer à vos clients que leur santé et leur bien-être sont votre priorité.

Comme nous savons aussi que notre public est attiré par les expériences de voyage ci-dessous, nous vous invitons à préciser que vous offrez ce type d’activités, le cas échéant :

  • Randonnées ou promenades en nature;
  • Découverte de boissons et d’aliments locaux (particulièrement les vignobles et les brasseries);
  • Attraits et parcs naturels;
  • Observation de la faune et de la vie marine;
  • Visite de musées ou de galeries d’art.